Alain Maignan s'est élancé pour son tour du monde d'Est en Ouest

Alain Maignan est désormais seul sur son bateau / © Isabelle Rettig
Alain Maignan est désormais seul sur son bateau / © Isabelle Rettig

L'ancien facteur navigateur s'élancait de la Trinité-sur-Mer ce samedi pour un tour du monde d'Est en Ouest sans escale et sans assistance.

Par Stéphane Grammont

C'est un nouveau défi pour Alain Maignan. Dix ans après son premier tour du monde, l'ancien facteur breton s'élance pour un tour du monde "à l'envers", d'Est en Ouest.

Ce sera son "Vendée Globe" à lui, dans les mêmes conditions que les skippers professionnels, c'est à dire sans escale et sans assistance.

"C'est sûr qu'après le Horn, j'aurais de la mer" dit-il sobrement, se souvenant sans doute de ses sept chavirages dans l'océan Indien il y a dix ans.

C'est le jour J pour Alain Maignan

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le tout nouveau chargeur de Cristec

Près de chez vous

Les + Lus