• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un Finistérien, champion du monde de pipe-band à Glasgow

Gurvan Sicard (à droite) au pupitre caisse claire du bagad Cap Caval lors du championnat des bagadoù 1ère catégorie à Lorient en août 2018 / © Maxppp - Le Télégramme - J. Konitz
Gurvan Sicard (à droite) au pupitre caisse claire du bagad Cap Caval lors du championnat des bagadoù 1ère catégorie à Lorient en août 2018 / © Maxppp - Le Télégramme - J. Konitz

À peine remporté le championnat national de bagadoù avec Cap Caval à Lorient, que Gurvan Sicard est sacré champion du monde de pipe-band avec sa formation écossaise Inveraray and District Pipe Band. Un second titre pour le Finistérien.

Par Thierry Peigné


C'est lors des championnats du monde de pipe-band (ensemble musical constitué de sonneurs de cornemuses et de batteurs, ndlr) le week-end dernier à Glasgow que l'Inveraray and District Pipe Band est devenu champion du monde. Au sein de cette formation écossaise, au pupitre caisse claire, le batteur breton Gurvan Sicard, "l'un des piliers de ce pipe-band", selon son cousin Kenan Sicard, membre du bagad Cap Caval.
L'Inveraray and District Pipe Band s'est imposé à l'issue des quatre représentations étalées sur les deux jours de compétition. Quinze pipe-bands, venus de treize pays dont l'Ecosse, l'Irlande, ou encore le Canada, mais sans la France cette année, concouraient devant des dizaines de milliers de spectateurs.


En Écosse depuis 12 ans

Ce n'est pas la première fois que Gurvan (que tout le monde appelle Gus, ndlr) Sicard décroche le titre de champion du monde avec son pipe-band, puisque sa formation d'Inveraray, petite ville au nord-ouest de Glasgow, avait remporté la compétition en 2017.

Le Breton de 40 ans vit en Écosse depuis 2007. Il est aussi membre du bagad Cap Caval (Plomeur) qu'il a intégré en 1993. Il revient régulièrement dans le Finistère pour participer aux grands évènements et aux principales compétitions du bagad finistérien.

Présent en Bretagne durant trois semaines fin juillet, début août, il a remporté le championnat national de bagadou avec Cap Caval le 3 août dernier.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Interview François Floret

Les + Lus