Lorient: 180 kilos de cocaïne retrouvés sous la coque d'un cargo en provernance du Brésil

Le procureur de Lorient a confirmé la saisie de 180 kilos de cocaïne par la brigade garde-côtes de Lorient. La drogue était dissimulée sous la coque du navire.

Cette saisie exceptionnelle "démontre la qualité du ciblage fourni par la cellule maritime spécialisée de Nantes, le professionnalisme de la brigade garde-côtes de Lorient " se félicite dans son communiqué de presse le procureur de la République de Lorient.

C'est en effet sur le signalement des douanes de Nantes que la brigade garde-côtes de Lorient a procédé au contrôle du cargo « FALKONERA », dans la nuit du 9 au 10 février 2023.

Les pongleurs ont détecté une anomalie sur l'une des grilles de la coque

Le navire de 229 mètres, battant pavillon du Libéria arrive du Brésil et, est alors, en zone d'attente à Groix, avant d'aller décharger sa cargaison de tourteaux de soja au port de Lorient. Le procureur raconte le déroulé de l'opération dans son communiqué: "les investigations débutent au niveau du pont principal, en présence du capitaine et des marins du navire, tous de nationalité indienne. A 02h30, une équipe de plongeurs des douanes débute une inspection de la coque du navire. Trente minutes plus tard, l’évaluation met en lumière une anomalie sur l’une des grilles d’eau de mer (sea chest). L’éclairage du conduit fait apparaître plusieurs ballots dissimulés, immergés et conditionnés de façon étanche".

Les tests ont confirmé qu'il s'agissait bien de cocaïne.

Le capitaine laissé libre après avoir été entendu

A l’issue de ces opérations douanières, la marchandise et le capitaine ont été remis à la direction territoriale de la police judiciaire de Rennes. Le capitaine du navire a été placé en garde à vue, aux fins de vérifications, avant d'être laissé libre.

Le 26 mai dernier, une saisie de 180,3 kilos de poudre avait eu lieu à La Rochelle, représentant une valeur de plus de 15 millions d'euros.