Pour la lutte contre le cancer : adoptez une bonne étoile pour la bonne cause

Publié le

Le restaurant dansant La Porte du Golfe, haut lieu de la valse musette, à Muzillac dans le Morbihan a lancé une opération originale depuis début janvier. Avec « Adopte une étoile », le public peut parrainer l'une des 921 fibres lumineuses du lustre gigantesque qui domine la salle de bal en faveur d' associations locales qui luttent contre le cancer.

Au dessous du lustre géant qui orne et éclaire la salle de danse de la porte du Golfe, les amateurs valsent et virevoltent au son de la musique, les pieds sur la piste et la tête dans les étoiles. Une ambiance que les séniors ne manqueraient pour rien au monde à travers ce rendez-vous mensuel.


Cette ambiance, les seniors viennent la chercher une fois par mois, dans cette salle somptueuse, sous un ciel de lumières bleues. Et certains ont désormais …une étoile à leur nom ! Car les danseurs peuvent adopter l'une des 921 étoiles du lustre unique au monde qui surplombe leur tête. C'est une opération solidaire car le bénéfice est reversé à des associations.

C'est comme à Hollywood !


"Notre nom pour une étoile, c'est comme à Hollywood! "s'exclame une femme. "C'est un beau symbole, car on es tous touché par la maladie, malheureusement" rajoute celle-ci et plus loin ce commentaire : "il  faut que tout le monde en fasse autant, tout le monde en a besoin, on est  à l'abri de rien !"

Les gens choisissent une étoile, avec un numéro de 1 à 300 pour commencer. Particuliers comme entreprises ont la possibilité de parrainer. L'idée, c'est d'avoir un geste solidaire et que ce lustre unique serve à quelque chose.

Elisabeth Bonneau Responsable de la Porte du Golfe et de l'opération "adopte une étoile

L' opération est programmée  sur 3 ans. L'adoption des 300 premières étoiles permettra de reverser 15 000 euros aux Marcels de Plescop et à la Vannetaise, deux associations qui luttent contre le cancer de la prostate et le cancer du sein.

C'est une initiative géniale car on parle souvent de petites étoiles...d'avoir des bonnes étoiles face à la maladie. Et là, on peut justement adopter une bonne étoile pour la bonne cause.

Bénédicte Le Moal Présidente de La Vannetaise


Et certains, comme Pierre 102 ans, n'hésitent d'ailleurs pas à mouiller le maillot pour cette bonne cause, des danseurs étoiles qui,  par leur générosité,  brillent un peu plus fort.