Trophée Jules Verne : fin de la tentative de record pour Gitana qui fait demi-tour

Ce vendredi 27 novembre, après trois jours de mer sur leur première tentative de record autour du monde, Franck Cammas et Charles Caudrelier, sur Gitana 17, ont interrompu leur record et rentrent vers Lorient. Un choc avec un OFNI est en partie à l'origine de cette décision.
Le maxi-trimaran Edmond de Rothschild Gitana 17
Le maxi-trimaran Edmond de Rothschild Gitana 17 © Y.Riou / polaRYSE / GITANA S.A
Fin de partie pour Franck Cammas, Charles Caudrelier et leurs quatre coéquipiers lancés depuis mercredi au large d'Ouessant, dans la tentative de record du tour du monde en équipage et sans escale, le Trophée Jules Verne. 
Jeudi après-midi alors qu’il glissait à plus de 30 nœuds entre les Açores et Madère, le Maxi Edmond de Rothschild a percuté un OFNI (Objet flottant non identifié). Selon un communiqué du team, "le choc est violent et ralentit tout de suite le géant de 32 mètres ... L’impact, qui est survenu au niveau du safran de flotteur bâbord et plus précisément de son élévateur, a entraîné la casse d’une pièce du système de barre."

Les avaries concernent également le foil bâbord. Malgré les réparations effectuées, cela ne permet plus cependant "à l’équipage de mener le Maxi Edmond de Rothschild à 100 % de son potentiel" a souligné la team, une condition indispensable pour avoir une chance de battre le record.
 

Rentrer pour mieux repartir


L'équipe a ainsi décidé de faire demi-tour afin de revenir vers sa base technique pour réparer au plus vite. Ainsi, le maxi-trimaran pourra être de nouveau en stand-by dans l'attente d'une nouvelle fenêtre météo favorable pour repartir cet hiver à la conquête du Trophée. 
 
Gitana 17 avait passé la ligne de départ à une demi-heure d'intervalle avec un autre maxi-trimaran, celui barré par Thomas Coville et 7 équipiers (Sodebo Ultim 3). Ce dernier est toujours en course après le record.
Le record à battre a été établi le 26 janvier 2017 par Francis Joyon et ses 5 coéquipiers (Idec Sport) en 40 jours, 23 heures et 32 minutes.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport