Patrimoine. Et si la citadelle de Port-Louis devenait le Monument préféré des Français ?

Ce mercredi 13 septembre, l'édifice emblématique de la rade de Lorient, représentera la Bretagne dans la finale du "Monument préféré des Français". L’émission, présentée par Stéphane Bern, sera diffusée ce soir à 21 h 10 sur France 3.

C'est ce soir, sur France 3 que l'on connaîtra le Monument préféré des Francais que Stéphane Bern révélera depuis la Cité internationale de la langue française, à Villers-Cotterêts dans l'Aisne. Depuis 2014, les Francais peuvent élire leur monument préféré via internet.

En tout, 42 monuments (trois par région) ont été sélectionnés par Morgane Production et France Télévisions pour concourir à cette édition et les internautes avaient jusqu'au 21 juillet pour choisir leur favori parmi les 14 finalistes.

Pour représenter la Bretagne, c'est la citadelle de Port-Louis dans le Morbihan qui a été élue cette année. Un bâtiment que les habitués de la rade de Lorient connaissent bien. Les touristes sont chaque année plus nombreux à la visiter, près de 80 000 cette année. 

Il faut dire que la citadelle de Port-Louis et son architecture imposante ont de quoi impressionner. Auquel s'ajoutent les deux musées qu'elle abrite, celui de la Compagnie des Indes et le Musée national de la Marine. 

Un monument édifié au 16ème siècle par les Espagnols 

Majestueuse, voilà plus de 400 ans que la citadelle contemple la rade de Lorient, perchée sur sa pointe rocheuse. Dès le 16ème siècle, c'est d'ailleurs cette position stratégique qui convainc les Espagnols d'y construire un fort. Le fort a été édifié à partir de 1591 par les Espagnols, sous les ordres de Cristobal de Rojas. "Il faut savoir qu'avant la citadelle, il y avait un fort construit en 1590 par les Espagnols durant la guerre," raconte Audrey Grandener, adjointe de l'administratrice du Musée National de la Marine. "Ce fort s'appelait le fort de l'aigle et c'est sur ses vestiges qu'a été construite la citadelle de Port-Louis". 

Véritable forteresse défensive, le site a tout pour séduire Colbert. Il cherche à établir un nouveau port de commerce pour les bateaux qui rentrent d'Orient. Ce sera Lorient et Port-Louis où en 1666 s'installe la compagnie des Indes orientales. La citadelle est alors remaniée par un certain Vauban. 

Un tournant durant la Seconde Guerre mondiale

Après le départ de la Compagnie, la citadelle reste propriété de la Marine. La seconde guerre mondiale va de nouveau marquer son histoire.

"Durant la seconde guerre mondiale, l'armée allemande va prendre possession des lieux comme partout sur le territoire parce que stratégiquement la citadelle reste intéressante," explique Audrey Grandener, adjointe de l'administratrice du Musée National de la Marine. "Ça permet d'avoir un poste avancé pour défendre la base de sous-marins qu'ils vont construire."

Les militaires en sont partis en 2007. Aujourd’hui, elle est affectée à la surveillance du trafic maritime.

Des atouts pour devenir "Monument préférée des Français" 

Classée monument historique en 1948, la citadelle deviendra-t-elle monument préféré des Français ce soir ? Il n'y a aucun doute pour les Portlouisiens. "Le cadre, le bâtiment, c'est historique, c'est magnifique" confie une habitante. "Il n'y a pas mieux pour représenter la Bretagne" confie cet habitant, habitué à faire son jogging près de la citadelle.   

"On a hâte de voir ce soir ce que cela a donné mais vive la citadelle !" clame une autre habitante avec le sourire. 

En 2002, ce sont la Gare maritime transatlantique de Cherbourg et le sous-marin Le Redoutable qui étaient montés sur la première marche du podium. La Citadelle de Port-Louis ravira-t-elle tous les suffrages cette année ? Le verdict sera connu ce soir à 21h10 sur France 3.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité