Porté disparu dans son annexe au large de Hoëdic, un homme retrouvé sain et sauf après avoir dérivé plus de 17 heures

Un homme était porté disparu au large d'Hoëdic. Dans la nuit du 11 au 12 juillet, il avait pris son annexe pour pouvoir rejoindre son bateau au mouillage et n'avait pas donné signe de vie. Des recherches avaient été menées puis suspendues. Il a finalement été retrouvé sain et sauf.

© Marine nationale
C'est dans la nuit du 11 au 12 juillet que le CROSS Etel (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) a été alerté de la disparition d'un homme de 60 ans, par ses proches, au large de Hoëdic. Cet homme a voulu rejoindre son bateau au mouillage, en utilisant son annexe. Selon la préfecture maritime, il a été surpris par de forts courants qui ont entraîné sa dérive.

D'importants moyens ont alors été mis en place pour le retrouver, avec l'intervention des hélicoptères de la Marine nationale, de la Sécurité civile et des canots de la SNSM. Les recherches seront suspendues avant de reprendre, après un nouveau signalement.


Plus de 17 heures à la dérive


L'annexe est finalement localisée dimanche 12 juillet vers 15 h. C'est un plaisancier qui recueille son occupant, sain et sauf. Il aura passé plus de 17 heures à la dérive. Il a ensuite été acheminé vers l'hôpital de Lorient pour contrôles.
 
La préfecture maritime tient à rappeler l’importance de s'équiper des moyens de communication adéquats (téléphone mobile, VHF) et de se munir d'un dispositif lumineux en cas de navigation de nuit. 

Dans ce cas, l’opération a mobilisé des moyens particulièrement importants (Sécurité Civile, Marine Nationale, Gendarmerie Nationale, SDIS-Service départemental d’incendie et de secours et SNSM, précise la préfecture maritime, qui ajoute également que "les moyens aéromaritimes (Falcon 50, Dragon 29, Dragon 56, Caïman) ont été déployés pour une durée totale de 9 heures."
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers mer nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter