Val-d'Oust (56) : un forcené menace des gendarmes avec un pistolet à grenaille

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Peigné
Pistolet à grenaille avec lequel l'homme a menacé les gendarmes
Pistolet à grenaille avec lequel l'homme a menacé les gendarmes © Groupement de gendarmerie de Vannes

Samedi, un homme de 46 ans a menacé sa femme sexagénaire puis des gendarmes avec un pistolet à grenaille au Roc Saint-André dans la commune nouvelle du Val-d'Oust. Arrêté, il comparaît devant le tribunal correctionnel de Vannes dès ce lundi.

Samedi, au Roc-Saint-André, une femme de 60 ans est violentée puis menacée avec une arme de poing par son compagnon de 46 ans. Elle arrive à prendre la fuite. Une patrouille de gendarmerie de la brigade de Ploërmel est envoyée sur les lieux du litige familial. D'après la femme, l'arme est un pistolet factice ou à billes.

Des menaces avec un pistolet à grenaille

Une fois sur place, l'homme ouvre la porte aux gendarmes et les menace avec un pistolet. Ces derniers le tiennent en respect et se mettent à couvert pour avertir les renforts. Un contact téléphonique est finalement établi. A l'issue de cette négociation, l'homme accepte de sortir et de déposer son pistolet. L'arme, un pistolet à grenaille était approvisionné et armé. Placé en garde à vue, l'homme a été déferré et placé en détention provisoire.

Il devait passer en comparution immédiate ce lundi, poursuivi pour violences aggravées avec arme sur dépositaire de l'autorité publique et violences aggravées avec arme sur sa conjointe.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.