Rugby. Tournoi des 6 nations : Et si un Breton entrait avec le XV de France ?

Et si un Breton entrait en jeu face à l'Irlande pour le Tournoi des 6 nations. À 21 ans, le Vannetais Nolann Le Garrec pourrait qui sait connaître sa première sélection. Le demi de mêlée morbihannais du Racing 92 est dans la liste de Fabien Galthié. Un Breton avec le XV de France, ce serait du jamais vu depuis 1961.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le XV de France affronte l'Irlande en ouverture du Tournoi des 6 nations, et qui sait pour la première fois depuis 1961, un Breton pourrait faire son apparition sous le maillot frappé du coq.

 Pour pallier l’absence d’Antoine Dupont, qui en cette année olympique a privilégié le rugby à 7 pour disputer les Jeux, le sélectionneur Fabien Galthié est donc allé puiser dans le vivier bien fourni des demi de mêlée français. Et dans sa liste de 34 joueurs, figure donc le nom d’un jeune Breton, Nolann Le Garrec, pièce maîtresse du Racing 92.

Fabien Galthié : "Nolann Le Garrec est prêt à prendre le relais"

À 21 ans, celui qui a débuté à Vannes pourrait donc qui sait connaître sa première cape même si le rôle de titulaire devrait être confié au basque Maxime Lucu, l’habituelle doublure d’Antoine Dupont.

 "Lucu est avec nous depuis le début quasiment", a dit Fabien Galthié, "c’est à lui maintenant de prendre la charge, avec sérénité. Nolann Le Garrec a toujours été convaincant, et il est prêt aussi à prendre le relais. Cette émulation dans le rugby français est positive".

A Vannes jusqu'à ses 15 ans 

L’an passé, Nolann Le Garrec avait déjà été convoqué chez les Bleus mais face à l’Italie, dans un match tendu, Antoine Dupont était resté jusqu’à la fin et le Breton n’était donc pas entré en jeu.

Pour celui qui jusqu'à ses 15 ans a fait ses classes au RC Vannes avant de rejoindre le Racing 92, l’heure va peut-être finir par sonner. Une fierté pour le club morbihannais, et en particulier pour son père, Goulven Le Garrec, ancien pro, et membre du staff du RCV.  

Si Nolann Le Garrec entre en jeu, il sera le premier Breton à fouler une pelouse avec le XV de France depuis Gérard Bouguyon en 1961. Le Finistérien, 9 sélections, est à ce jour le seul joueur de la région à avoir mouillé le maillot tricolore.