VIDEO. Incendie en forêt de Brocéliande : la solidarité s'organise à Campénéac

Publié le Mis à jour le
durée de la vidéo : 02min 13
Incendie en forêt de Brocéliance : la solidarité s'organise à Campénéac ©Marine Lesprit / Jean-Michel Piron / Gwenael Hamon

Alors que le feu brûle depuis bientôt deux jours en forêt de Brocéliande, un bel élan de solidarité s'est mis en place sur la commune de Campénéac pour aider les pompiers et les personnes évacuées.

Depuis vendredi, les pompiers se relaient pour tenter de maîtriser l'incendie qui ravage la forêt de Brocéliande. Des soldats du feu bretons, appuyés par des équipes venues d'Alsace, du Centre ou de région parisienne. 

Impuissants face aux flammes, les riverains ont souhaité eux aussi apporter un peu de renfort. Et surtout de réconfort. 

Des tours de garde pour le service

Devant chez elle, Emmanuelle Petit prépare des sandwichs et galettes-saucisses pour les pompiers, à toute heure de la journée et de la nuit.

"On met en place des tours de garde pour qu’il y ait toujours des personnes au service 24h/24. Parfois, ils arrivent à 50 et n'ont que 5 minutes pour manger et boire", relate cette habitante de Campénéac (Morbihan). Et les bénévoles sont nombreux. "Presque trop", sourit Emmanuelle Petit.

Un élan de solidarité qui réchauffe le cœur de Laurent Dionnet, sapeur-pompier venu se ravitailler. "On se bat contre la même chose. C’est beau de voir ça !"

"On sent bien dans les troupes au niveau national, puisque des pompiers de tout département viennent nous soutenir et ça brûle tellement partout en France, que la sollicitation commence à être trop forte, la fatigue arrive mais le soutien psychologique devient important" souligne Valérie Seyssiecq, médecin chef des sapeurs-pompiers du Morbihan.

150 personnes évacuées, toutes relogées 

A la salle polyvalente de Campénéac aussi, on se serre les coudes. 150 personnes ont dû être évacuées dans la nuit de jeudi à vendredi. Les volontaires défilent pour proposer leur aide.

"Une partie d'entre eux a dormi chez des proches, mais pour une soixantaine de personnes, elles ont été relogées chez d'autres habitants. J'ai eu plus de propositions que de gens à placer", se réjouit Bruno Gabard, premier adjoint au maire de Campénéac. 

La mobilisation se poursuit ces prochains jours

Les agriculteurs ont également apporté leur soutien pour éteindre l'incendie. Ce samedi soir, le feu est contenu. Mais la vigilance est de mise car il est susceptible de repartir.

Pompiers et habitants bénévoles se préparent à maintenir leur mobilisation pendant encore plusieurs jours.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité