Neige sur les routes bretonnes: les saleuses sur le pont, les camions à l'arrêt !

Les saleuses de la Direction interdépartementale des routes de l'Ouest sont de sortie face à l'épisode neigeux qui s'est amorcé en  Bretagne. A Rennes, deux engins circulent sur la rocade afin d'éviter les accidents, alors que les poids-lourds sont forcés à l'arrêt dans certains secteurs.

Les saleuses prêtes à partir pour saler la rocade de Rennes , chargées d' un mélange de sel et saumure.
Les saleuses prêtes à partir pour saler la rocade de Rennes , chargées d' un mélange de sel et saumure. © France 3 bretagne, Krystel Veillard

Il existe 27 sites de la Diro (Direction interdépartementale des routes de l'Ouest) en Bretagne. À Rennes, l'un d'entre eux est chargé de la rocade. Ce mardi après-midi vers 17h, deux saleuses ont quitté les hangars pour faire le tour de la rocade dans les deux sens et saler la chaussée. En effet, on craint des chuttes de températures vers 18h et l'arrivée du verglas à cause de la pluie et de la neige.


Des rabots sur les saleuses face au risque de verglas !

La décision n'a pas été prise au hasard. Pour anticiper ces décisions, la Diro se base sur des données spécifiques de Météo France concernant la température de l'air, du sol, du taux d'humidité et des types de précipitations attendues. Elle dispose aussi d'images satellite prévisionnelles à 3 heures et de sondes installées sur la rocade. 

Début et fin décembre dernier, les engins avaient déjà oeuvrés par prévention mais c'est la première fois depuis 2013 que les saleuses sortent équipées de rabots pour gratter la glace. En effet, on craint pour les conditions de circulation ce mardi soir et dans la nuit à venir.


Zone de stockage pour les poids-lourds

 

Dans le Finistère :

La préfecture a décidé de restrictions de circulation pour les véhicules de plus de 7,5T affectés au transport de marchandises :

- Sur la RN 165, la vitesse pour ces véhicules sera abaissée de 20km/h et ils ne seront pas autorisés à effectuer de manœuvre de dépassement .

- Sur la RN 12 et la RN 164, ces véhicules ne seront pas autorisés à circuler . Des zones de stockage des poids lourds pourront être activées en cours de journée sur la RN 12 à hauteur de Plouigneau et sur la RN 164 à hauteur de Carhaix.


Dans les Côtes d'Armor :

Les restrictions pour les poids-lourds sont les mêmes que pour les Finistère en ce qui concerne les grands axes. A ceux-là s'ajoute une interdiction des véhicules de plus de 7,5 tonnes sur les:

- RD700, entre Plaintel (carrefour avec la 790) et Loudéac
- RD787, de Guingamp (intersection N12) à Lannion (intersection avec la D786 – rond point du
Boutil)
- RD766, de Dinan (embranchement avec la D795) à Caulnes (intersection jusqu’à la N12).
 

Aire de repos près de Saint-Brieuc. Les routiers sont en zone de stockage à cause des risques dus à la neige
Aire de repos près de Saint-Brieuc. Les routiers sont en zone de stockage à cause des risques dus à la neige © DR Jean-Marie


Une soupe et un hébergement éventuel pour passer la nuit !


La décision passe mal chez les professionnels de la route comme Jean-Marie. Depuis 15 heures ce mardi, il est bloqué sur l'aire de Kermogan, près de Saint-Brieuc, le long de la Nationale 12 suite à l'arrêté préfectoral. Le routier était à 25 km de son dépôt pour laisser son camion et récupérer sa voiture pour rentrer chez lui. Ce mardi soir, ça semble compromis. 

On est pris en otage. On est déjà 150 camions stockés sur l'air de repos alors que pour le moment, on peut encore rouler, la neige ne l’empêche pas. Ici, il n'y a que 3 WC pour les chauffeurs. Certains n'ont pas de couchettes et on ne sait pas jusqu'à quand on sera bloqués sur place !

Jean-Marie, chauffeur routier

Au moment où nous lui parlions, des représentants de la sécurité civile abordent Jean-Marie. Comme à ses collègues, ils vont proposer une soupe, un sandwich et un éventuel hébergement dans les environs. Mais pas d'informations sur la possibilité ou pas de reprendre la route ni quand. Là , c'est le Préfet qui décide répondront t-ils...

 

Pour suivre l'état du trafic routier :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige météo circulation économie transports