Neymar à Guingamp : un journaliste anglais remis en place par l'EAG sur Twitter

18 000 places pour 7000 habitants, le Roudourou n'a pas à rougir explique le club de l'EAG / © EAG
18 000 places pour 7000 habitants, le Roudourou n'a pas à rougir explique le club de l'EAG / © EAG

La nouvelle recrue du PSG Neymar jouera peut-être contre Guingamp dimanche 13 août. Sur Twitter cela a fait réagir un journaliste anglais lequel ironise sur la capacité du stade du Roudourou. Bien mal lui en a pris, l'EAG a taclé à son tour. 

Par Emilie Colin

Petit match de communication entre un journaliste anglais et l'En-Avant-Guingamp, c'est ce qui s'est passé sur Twitter lundi 7 août.

Alors que le Roudourou doit accueillir la rencontre EAG-PSG dimanche prochain, un journaliste anglais de la chaîne Sky Sports a cru bon d'ironiser sur la capacité du stade. Neymar, nouvelle star du club mais dont on ne sait pas encore s'il jouera ou pas est au coeur du twitt. “Pendant que Barcelone jouera face au Real Madrid devant 99 000 spectateurs au Camp Nou dimanche, Neymar jouera contre Guingamp devant 18 000 personnes au stade du Roudourou”


Reprise de volée


Virginie la community manager de l'EAG est interpellée à plusieurs reprises sur ce tweet par les internautes. Elle publie alors cette réponse qui lui "est venue toute seule."
 


Dans son twitt, elle mentionne d'autres clubs espagnols, contre lesquels le FC Barcelone a déjà joué et dont les capacités d'accueil sont en dessous de celui du Roudourou.  "Je me suis dit que c'était important de lui répondre, pour montrer qu'on était là, défendre la Ligue 1" et de rappeler que Guingamp a déjà battu le PSG en décembre dernier. 

L'EAG espère que Neymar sera de la partie dimanche 13 août : "nous on aimerait bien le recevoir. Si on gagne avec Neymar au PSG, ce sera encore mieux !".


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Brest : sept ministres dont Édouard Philippe attendus ce vendredi

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne