• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Noyades en France : 121 morts depuis le début du mois de juin

Côtes d'Armor - Saint Brieuc (22), beau temps = du monde sur les plages en Bretagne / © Cyril Frionnet/Maxppp
Côtes d'Armor - Saint Brieuc (22), beau temps = du monde sur les plages en Bretagne / © Cyril Frionnet/Maxppp

Du 1er juin au 5 juillet, Santé publique France a dénombré 552 noyades dans l'Hexagone et les territoires d'outre-mer. 121 personnes sont mortes. En Bretagne, une touriste allemande s'est noyée à Erquy le 10 juillet. 

Par Sylvaine Salliou


Selon l'enquête Noyades 2018 de Santé publique France, depuis le début du mois de juin, les noyades ont causé la mort de 121 personnes, sur 552. Les autres ont été sauvées.

Selon cette enquête, plus de la moitié des noyades sont d'origine accidentelle (257). Elles sont survenues pour l'essentiel en mer (103) ou en piscine privée ou publique (70). Parmi ces noyades accidentelles, 50 (19%) ont été suivies d'un décès. 

La proportion de noyades accidentelles ayant entraîné la mort augmente avec l'âge : elle est de 9% chez les moins de 6 ans contre 37% chez les 65 ans et plus. Santé publique France précise qu'un quart des noyades en mer (26%) concerne des personnes âgées de 65 ans et plus. Et pour un tiers (33%), ce sont des personnes de 6 à 25 ans.  

Près d'un Français sur six déclare ne pas savoir nager.  
 
Depuis le début de l'été en Bretagne, pas une journée sans noyade
- Loctudy (29) - Arthur Da Silva, nageur sauveteur - SDIS 29 - Lieutenant Eric Le Brun, chargé du sauvetage côtier-SDIS 29 - France 3 Bretagne - C.Louet, F.Malésieux, P.Y.Cheval


 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus