Parc éolien en baie de Saint-Brieuc : la contre-enquête publique

Source : Areva
Source : Areva

Neuf associations  s’opposant au projet éolien en Baie de Saint-Brieuc ont remis ce mercredi aux rapporteurs de l’Enquête d’Utilité Publique qui s’achève ce jeudi les conclusions d’une consultation menée auprès de leurs 3350 adhérents.

Par Eric Nedjar

En baie de Saint-Brieuc, les opposants au projet d’implantation d’un parc de 62 éoliennes ne désarment pas. En tout 9 associations, rassemblées au sein du collectif "Gardez les Caps", qui parce qu’elles contestent le bon déroulement de l’Enquête d’Utilité Publique qui s’achève ce jeudi, ont voulu mener leur propre consultation auprès de leurs 3 350 adhérents.

Les conclusions de cette contre-enquête ont été remises ce mercredi aux enquêteurs publics présents à la mairie de Saint-Cast-le-Guildo. Selon ce rapport, "Trois quarts des riverains du projet ne s’estiment pas suffisamment informés. Les avis de l’enquête publique ont été peu vus". Un grand nombre de personnes consultées évoquent également de grandes difficultés pour accéder au dossier fourni par le porteur du projet : "Des difficultés qui construisent une défiance élevée vis-à-vis des documents fournis par Ailes Marines".

Enfin, les opposants font part "de fortes inquiétudes exprimées sur les activités économiques majeures de ce littoral, la pêche et le tourisme, susceptible d’impacter le dynamisme et la qualité de vie des communes".

Patrice Lecoeur : Président Association pour la défense du site de Lancieux et de la baie de Beaussais (ADSLB)
Propos recueillis par Myriam Thiebaud et Nicolas Dalaudier.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Meurtre de L.Beydon

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne