• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Polémique avec Le Drian : Le Petit Journal réfute avoir filmé son domicile

Illustration utilisée par Le Petit Journal lorsque l'émission abord e de façon récurrente l'agenda croisée de Jean-Yves Le Drian / © Capture écran Le Petit Journal sur Canal +
Illustration utilisée par Le Petit Journal lorsque l'émission abord e de façon récurrente l'agenda croisée de Jean-Yves Le Drian / © Capture écran Le Petit Journal sur Canal +

Dans son édition de lundi soir, le Petit Journal est revenu sur l'incident de ce week-end à Botmeur (29), où le ministre de la Défense a reproché au journaliste de Canal + d'avoir filmé son domicile et donc de mettre en danger sa sécurité. Une accusation que réfute l'équipe de tournage.

Par Thierry Peigné

Samedi, Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense et président du Conseil régional de Bretagne était dans la petite commune de Botmeur pour les voeux du maire. C'est là que le ministre s'est vivement expliqué avec Hugo Clément, l'un des journalistes du Petit journal qui le suivait depuis la veille. Le ministre aurait dit au journaliste de Canal +: "Vous pouvez tout faire mais il y a deux choses qu'on ne peut pas toucher : ma famille et ma sécurité. Hier soir, vous avez franchi la ligne jaune." Lors d'un nouvel échange à la fin de la cérémonie des voeux, Jean-Yves Le Drian a ainsi reproché à l'équipe de tournage d'avoir filmé la veille au soir son domicile, mettant sa sécurité en danger.

LIRE : Botmeur (29): Jean-Yves Le Drian réprimande Le Petit Journal

Pas de mise en danger du ministre selon le Petit Journal

Le Petit Journal de Canal + est revenu longuement sur ces incidents dans son édition de lundi. Le reportage de l'équipe de Canal + axé sur le cumul de fonctions de ministre de la Défense et de président de la Région montre ainsi le journaliste interrogeant à maintes reprise Jean-Yves Le Drian, lors de la séance plénière du Conseil Régional à Rennes. L'émission revient également sur les discussions animées entre le journaliste et le ministre à Botmeur en diffusant les images tournées par Le Télégramme.

Au cours de cette émission, Hugo Clément a assuré ne pas avoir filmé le domicile du ministre mais seulement les forces de l'ordre qui assurent la surveillance et la sécurité aux abords. Il précise d'ailleurs s'être présenté aux militaires en montrant sa carte de presse. Il considère à aucun moment avoir mis en danger la sécurité du ministre et ajoute que même si il avait eu les images de la maison, il ne les aurait pas diffusées.

Le passage de l'émission ci-dessous consacré à cette polémique se situe de 1 min 40 sec à 13 min 30 sec :


A lire aussi

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus