Présidence Les Républicains : Alain Juppé votera pour Maël de Calan

Le maire LR de Bordeaux a apporté son soutien au conseiller départemental du Finistère Maël de Calan, candidat breton à la présidence Les Républicains - 5/12/2017 / © AFP - M. Fedouach
Le maire LR de Bordeaux a apporté son soutien au conseiller départemental du Finistère Maël de Calan, candidat breton à la présidence Les Républicains - 5/12/2017 / © AFP - M. Fedouach

Le maire LR de Bordeaux, Alain Juppé, s'est affiché mardi soir dans sa ville au côté du Breton Maël de Calan, candidat à la présidence des Républicains. Il a annoncé qu'il lui apporterait son suffrage "à titre personnel", lors du vote dimanche.

Par Thierry Peigné (avec AFP)

"Comme je l'ai dit, je ne fais pas campagne dans le cadre de cette élection à la présidence de LR et je n'ai pas d'appel à lancer. Mais à titre personnel, mon choix est fait et je lui apporterai donc mon suffrage", a déclaré Alain Juppé, lors d'une conférence de presse commune avec le Maël De Calan.


"J'aime ses idées, c'est un homme de droite, d'une droite humaniste qui met la dignité de la personne humaine et le respect d'autrui au coeur de tout. Il ne se contente pas de récuser toute alliance avec le Front national, il combat les idées du FN. Et puis, il est résolument, pas béatement, européen", a ajouté le maire de Bordeaux.


Interrogé sur un départ éventuel des LR en cas de victoire à la présidence de Laurent Wauquiez, comme évoqué dimanche par Thierry Solère, député ex-LR rallié à LREM, le maire de Bordeaux a répondu : "Je pense que Maël de Calan va montrer qu'il y a une place (pour mes idées). C'est aussi l'enjeu de cette élection".

Election du président dimanche

Les Républicains élisent leur président le 10 décembre, avec un éventuel second tour le 17 décembre. Trois candidats sont en lice : Florence Portelli, Maël de Calan et Laurent Wauquiez.

Proche d'Alain Juppé, Maël de Calan, 37 ans, conseiller départemental du Finistère et conseiller municipal de Roscoff est le benjamin de la course à la présidence. Il s'est présenté avec une double ambition : incarner une nouvelle génération à droite et faire vivre au sein du parti une ligne moins droitière que celle de Laurent Wauquiez.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Championnat de Bretagne de cyclo-cross

Près de chez vous

Les + Lus