• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Prisons : le projet de Liffré retenu, Vannes abandonné

© AFP
© AFP

Le programme immobilier 2022-2027 a été annoncé par Stéphane Bredin, directeur de l’administration pénitentiaire. Une nouvelle prison devrait voir le jour à Liffré au Nord de Rennes, tandis que le projet de remplacer la prison de Vannes à été abandonné.

Par M.Hamiot

A Vezin-Le-Coquet, à l'ouest de Rennes, il y a déjà un centre pénitentiaire de 850 places. Ouvert en 2010, il a remplacé la prison Jacques Cartier, considérée insalubre. 
 

450 places supplémentaires


L'administration veut ouvrir une nouvelle prison aux alentours de Rennes, la commune de Liffré est pressentie pour l'accueillir. Elle bénéficierait de nombreux atouts : sa proximité immédiate de Rennes et de l'A84 et son potentiel foncier. Le lancement du chantier est prévu pour 2021. 
 

Vannes : le projet avorté


Sur la liste du futur programme immobilier on ne trouve plus la nouvelle prison de Vannes. Alors qu'en février 2017, le ministère de la Justice avait pourtant retenu la ville dans la liste des 33 futurs nouveaux centres pénitentiaires en France. Il devait s'agir d'une maison d'arrêt, pour les personnes en attente de jugement ou pour les courtes peines. Elle devait accueillir 400 personnes et générer 300 emplois.
 


L'actuel établissement carcéral de Vannes serait en surpopulation avec 87 personnes détenues pour seulement 45 places.

A Ifs, près de Caen, une nouvelle prison de 550 places doit voir le jour, pour remplacer l'actuelle d'une capacité de 269 places. Les premiers travaux sont annoncés pour fin 2019.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Rapport violence prison de Vezin juin 2019

Les + Lus