Problèmes de réception de la TNT ? C'est la faute de la météo

Publié le Mis à jour le

Le service téléspectateur de France 3 a reçu un certain nombre d'appels pour des problèmes de réception de la TNT dans les Hauts-de-France, en Normandie, Bretagne et Aquitaine. C'est un problème de propagation dû à la météo, répond l'Agence Nationale des Fréquences. Où l'on reçoit nos amis Anglais.

Le centre de relation téléspectateurs de France 3 nous confirme les signalements d'un certain nombre de messages sur les réseaux sociaux : la réception de France 3 a été perturbée ce mercredi soir. Et pire !, pendant la diffusion de Plus Belle la Vie !

"La seule chaîne à ne plus avoir de son" selon Jessica, "il y a juste l'image, quel est le problème ?" se demande Mélodie, en mentionnant @france3Bretagne.

 

Le service Téléspectateurs de France 3 confirme: il y a bien eu des signalements de problèmes, 57 en tout, pour des foyers allant des Hauts-de-France à la Bretagne en passant par la Normandie, et en Nouvelle-Aquitaine. "Et ce matin, le téléphone n'a pas arrêté de sonner" nous dit-on au centre d'appel.


Émissions anglaises


La réponse ? C'est un problème de propagation, un phénomène dû exclusivement à un problème météo relativement exceptionnel. 

C'est ce qu'explique le site "recevoir la TNT" de l'Agence Nationale des Fréquences : "Dans certaines conditions climatiques particulières, la réception des ondes de télévision devient possible bien au-delà des distances pour lesquelles les fréquences ont été initialement planifiées, ce qui engendre des brouillages."

C'est le cas pour l'ouest avec les émissions de nos amis Anglais, nous explique l'ANFR, "régulièrement sollicitée par des téléspectateurs confrontés à des difficultés de réception récurrentes de la TNT, liées à la propagation de signaux provenant des émetteurs britanniques".
 


Des aides financières


Dans ce cas, il est inutile de faire une recherche de chaîne. Il suffit d'attendre. Le célèbre "keep calm" anglais, en quelque sorte.

L'ANFR a ouvert des aides au financement pour trois zones ayant des difficultés de réception, dont 101 communes des Côtes d’Armor, où il n'y a d'autre choix que de s'équiper en satellite, câble, ADSL ou fibre optique.
 

via GIPHY

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité