Cet article date de plus de 5 ans

Quimperlé : Action des "faucheurs volontaires d'OGM" contre les pesticides

Une vingtaine de "faucheurs volontaires d'OGM" ont tagué les rayons de pesticides et produits phytosanitaires tel le Roundup dans les jardineries et grandes surfaces du Finistère. Quelques établissements de Quimperlé ont été visés ce vendredi matin
Les faucheurs volontaires d'OGM avaient mené des actions coup de poing simultanées pour dénoncer l'utilisation du glyphosate.
Les faucheurs volontaires d'OGM avaient mené des actions coup de poing simultanées pour dénoncer l'utilisation du glyphosate. © Hélène Pédech - France 3 Bretagne
A l'occasion de la semaine nationale pour les alternatives aux pesticides, du 20 au 30 mars, une vingtaine de membres du collectif des Faucheurs volontaires d'OGM ont investi des jardineries et grandes surfaces de Quimperlé dans le Finistère ce vendredi matin. Ils visaient en particulier le Round-up, dont ils ont tagué les contenants. Il s'agit d'une opération nationale dans le but de dénoncer la toxicité des pesticides et produits phytosanitaires.

La toxicité du glyphosate en cause


Visée notamment la toxicité du glyphosate, la molécule devait être interdite au 1er janvier 2016, mais elle continue d'être vendue. En 1995, l'OMS avait classé le Roundup de Mosanto, dont la substance active est le glyphosate, comme cancérigène. Depuis une nouvelle étude de l'autorité européenne de sécurité des aliments en a écarté les risques. 
Sur la base de cet avis, la Commission européenne propose donc de renouveler l'autorisation de vente du Round-up pour une durée de 15 ans. Les rayons des jardineries ont bien du mal à se débarrasser des désherbants !

Une dizaine d'actions éclairs ont eu lieu au total ce samedi dans le sud-Finistère, le Morbihan et à Guingamp.

Action des faucheurs volontaires contre le Roundup dans les rayon d'une jardinerie de Quimperlé (29)
Action des faucheurs volontaires contre le Roundup dans les rayon d'une jardinerie de Quimperlé (29) © Hélène Pédech - France 3 Bretagne

Le reportage à Quimperlé (29) d'Hélène Pédech et Sandrine Ruaux

durée de la vidéo: 01 min 31
action des faucheurs volontaires d'OGM
Interview
- Didier Faucheur volontaire

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation environnement société