• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Session de remplacement du brevet des collèges après la canicule : 856 petits bretons font l'impasse

© PHOTOPQR/MAXPPP
© PHOTOPQR/MAXPPP

En Bretagne, ils sont 678 candidats à la session de remplacement du brevet des collèges. Avant l'été, l'épreuve avait été repoussée de quelques jours pour cause de canicule mais plus de 1500 élèves n'avaient pas pu s'y présenter. Une bonne partie fait finalement l'impasse sur l'examen de septembre

Par Gilles Le Morvan


Souvenez-vous, c’était fin juin. La canicule touchait la France (un peu moins la Bretagne), et le Ministère de l’Education nationale décidait de décaler les épreuves écrites du brevet des collèges prévues les 27 et 28 juin au 1er et 2 juillet.

Mais début de l’été oblige, certains candidats n’avaient pas pu se présenter à cette nouvelle convocation. Bien souvent parce que leurs départs en vacances en colonie ou avec leurs parents ne pouvaient être reportés.

Pour eux, la traditionnelle session de remplacement de septembre était donc accessible. Les examens ont lieu ces lundi 16 et mardi 17 septembre. Environ 11000 candidats en France, 678 sur la région Bretagne

 

856 élèves ne se sont pas réinscrits pour septembre 


678 candidats bretons, c’est évidemment beaucoup pour une traditionnelle session de rattrapage, mais c’est aussi nettement moins que les 1534 qui n'avaient pas pu passer l'épreuve en juillet

Pour passer l’examen en cette rentrée, il fallait effectuer une démarche de candidature, et 856 élèves ne se sont pas réinscrits pour la session de septembre :

-Ou bien parce qu’ils ont su pendant l’été qu’ils avaient décroché leur brevet sans même avoir besoin de passer les épreuves écrites (la majorité des points est attribuée pendant l’année sur la base du contrôle continu et de l’épreuve orale). Accaparés par leurs cours au lycée, ils n’ont donc pas jugé utile de se présenter en septembre, quitte à se priver d’une mention potentielle.  

-Ou bien, comme le brevet des collèges n’est pas obligatoire pour poursuivre sa scolarité, des élèves ont tout simplement fait l’impasse pour se concentrer sur leur nouveau cursus.

Les résultats du brevet seront connus le 27 septembre.
Avant l'été, 41275 candidats avaient passé l'examen dans l'académie de Rennes. Le taux de réussite avait été de 89,1%.

  
 

Sur le même sujet

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée

Les + Lus