Stade Rennais : décès de l'ancien international ivoirien Laurent Pokou

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Colin

L'ancien attaquant international ivoirien Laurent Pokou, figure emblématique du football africain qui avait également brillé au Stade Rennais, est décédé à l'âge de 69 ans, a annoncé dimanche le club breton sur son site internet.

"Le Stade Rennais F.C. apprend avec grande tristesse le décès de Laurent Pokou ce dimanche 13 novembre, à l'âge de 69 ans. Attaquant du Stade Rennais de 1974 à 1977 puis de septembre 1978 à décembre 1978, Laurent Pokou (...) avait inscrit 52 buts en 82 matchs sous le maillot rouge et noir. Toutes nos pensées vont à sa famille et ses proches". Voilà les mots que l'on pouvait lire dans un communiqué publié sur le site internet du club, hier dimanche.

Selon Ouest France, l'ancien footballeur a succombé à une longue maladie à la Polyclinique internationale de Cocody, en Côte d'Ivoire. Laurent Pokou a été le fer de lance de l'attaque de l'ASEC Mimosas d'Abidjan et de la sélection ivoirienne dans les années 1960-1970. Outre le maillot rouge et noir, il avait évolué à Nancy de 1977 à 1978 aux côtés de Michel Platini.

En 1975, Laurent Pokou est considéré comme le meilleur joueur africain et le meilleur footballeur jouant en France. Dans un reportage qui lui est consacré, il se confie alors sur ses objectifs, sur Pelé autre joueur qu'il admire, et sur la bonne entente avec ses coéquipiers rennais.


Il a été le détenteur du record de buts en Coupe d'Afrique des nations avec 14 buts (6 en 1968 en Ethiopie et 8 en 1970 au Soudan). Un record battu par le Camerounais Samuel Eto'o (16 buts), à l'issue de la CAN-2008 au Ghana.

A l'annonce de son décès, plusieurs personnalités et les supporters ont tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux.


 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité