Cet article date de plus de 5 ans

Témoignage : Jean-François Martin a perdu un œil lors d’une manifestation contre la loi travail

« J’avais peur. Je ne voulais pas qu’il m’arrive une bricole » témoigne Jean-François Martin dans les colonnes du journal Le Monde. Le jeune étudiant en géographie de l’université de rennes II a perdu un œil le 28 avril. Une enquête est en cours.
Vu rue Dreyfus où l'étudiant rennais a été grièvement blessé à Rennes le 28 avril 2016
Vu rue Dreyfus où l'étudiant rennais a été grièvement blessé à Rennes le 28 avril 2016 © S.Salliou
Jean-François Martin a raconté au journal Le Monde (article payant) les circonstances de sa blessure lors de la manifestation du 28 avril dernier. Cet étudiant en géographie de Rennes II a définitivement perdu son œil gauche, peut-être à cause d’un tir de flash-ball.

Une enquête de l’IGPN, l'inspection  générale de la police, est en cours pour faire la lumière sur cet accident.

Hugo Poidevin, militant à l’Union des étudiants communistes, a lui aucun doute. Il raconte au journal le Monde qu’il a porté secours à Jean-François Martin et examiné sa plaie, alors qu’une section d’intervention employait des lanceurs de balles de défense non loin de là.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
revue de web internet sorties et loisirs manifestation économie social