Tempête Ciara : un vent à 135km/h relevé sur Belle-Île et des foyers privés d'électricité

Le vent souffle sur Trégastel / © Rita Pof
Le vent souffle sur Trégastel / © Rita Pof

La tempête Ciara continue de sévir. 13 départements sont toujours maintenus en vigilance orange pour vent violent. La Bretagne reste en alerte jaune. Depuis le dimanche 9 février au matin, les pompiers du Finistère sont intervenus une centaine de fois pour des chutes d'arbres et de fils électriques.

Par E.C


La tempête Ciara est toujours d'actualité. La région a connu hier soir des pics de vent et se trouve toujours en vigilance jaune pour les vents violents et en alerte orange vague submersion, au moins jusqu'à la nuit prochaine. 


135 km/h à Belle-Île


Le vent a soufflé fort. À noter, 133 km/heure à Brignogan, 135 km/h à Belle-Île, 129 à Ouessant, 126 sur l'île de Batz, 122 km/h à la pointe du Raz et 121 km/h sur Perros-Guirrec.
 
Saint-Guénolé Penmarc'h / © Laëtitia Biger
Saint-Guénolé Penmarc'h / © Laëtitia Biger

Dans les terres, 103 km/h à Brest, 109 à Lannion, 100 km/h pour Saint-Brieuc, 96 à Rennes et 103 km/h à Hillion. Dans le Morbihan, 120 km/h ont été relevés sur l'île de Groix. 

Selon Steven Tual, de Météo Bretagne : "Ce qui est notable dans cette tempête, c'est la durée des rafales de vent à l'intérieur des terres, qui a été longue, entre dimanche matin et ce lundi. Et cela va durer jusqu'à ce soir. La pluie va venir s'ajouter au vent en fin de journée et des phénomènes de submersion devraient avoir lieu ce soir. Le littoral devrait vraiment bouger."


Les pompiers mobilisés


Les pompiers du Finistère sont intervenus une centaine de fois depuis le dimanche 9 février à 8 h, mobilisant 297 sapeurs-pompiers. Dans le Morbihan, 65 interventions ont été menées, impliquant 135 sapeurs-pompiers et 70 engins. Dans les Côtes d'Armor, la situation a été plus calme avec une trentaine d'interventions. En Ille-et-Vilaine, 38 ont eu lieu, surtout dans le nord du département.

Dans tous les cas, pas de dégâts humains mais des dégâts matériels, avec des chutes d'arbres et de fils électriques. 


Des foyers privés d'électricité


Ce lundi, 5000 foyers sont privés d'électricité notamment des les Côtes d'Armor et le Finistère. ENEDIS n'est pas en mesure d'annoncer de délai concernant le rétablissement de la situation alors que des moyens techniques sont actuellement déployés.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus