• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Trophée Jules Verne : Spindrift démâte avant d'arriver à Ouessant...

La team Spindrift racing / © Chris Schmid/Spindrift racing
La team Spindrift racing / © Chris Schmid/Spindrift racing

Le record ne sera pas pour cette fois ci. Spindrift vient d'annoncer avoir démâté avant même d'arriver à Ouessant...

Par Maylen Villaverde

À peine parti que déjà il faut rentrer. Spindrift a démâté juste après avoir passé le goulet de Brest et avant d'arriver à Ouessant. Le bateau et son équipage s'apprêtaient pourtant à s'élancer pour le trophée Jules Verne...

Dans un tweet, l'écurie explique que Spindrift a démâté alors qu'il se dirigeait vers la ligne de départ. Heureusement tout l'équipage est sain et sauf.


Tout semblait aller pour le mieux jusqu'à ce que... Ces images ont été prises au niveau du goulet, peu avant le démâtage
 


Malgré des conditions musclées Yann Guichard et ses hommes avaient décidé de prendre le départ pour profiter de la dépression sur la point bretonne. Ils pensaient ainsi pouvoir rejoindre la ligne équatoriale dans un temps compris entre 5 jours et 5 heures et 5 jours et 10 heures, soit quelques belles heures de moins que le temps de référence de Francis Joyon et son équipage (5 jours 18 heures et 59 minutes).

Francis Joyon et ses cinq équipiers sont détenteurs du record sur IDEC avec un temps de 40 jours 23 heures 30 minutes sur IDEC Sport.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus