Trophée Jules-Verne : Yann Guichard et Spindrift 2 abandonne sa tentative de record

Yann Guichard (Spindrift 2), parti mardi 3 décembre au soir avec 11 membres d'équipage pour tenter de battre le record du tour du monde à la voile, le Trophée Jules-Verne, a fait demi-tour vingt-quatre heures plus tard en raison d'un problème majeur de safran.

Yann Guichard, le skipper de Spindrift 2 à la barre
Yann Guichard, le skipper de Spindrift 2 à la barre © Maxime Horlaville / Spindrift Racing

"A 20h UTC, Yann Guichard, skipper de Spindrift 2, a pris la décision de faire demi-tour et de mettre fin à la tentative de record sur le Trophée Jules Verne en cours" a communiqué l'équipe de Spindrift 2.
La décision a été prise à la suite "d’une grosse perte de contrôle du bateau". Deux marins ont du "intervenir sur la barre pour redresser la situation". Le décrochage du safran a créé une avarie sur le système de barre qui rend impossible la conduite normale du bateau.

Cet incident n'a pas eu de conséquence humaine, tous les marins étantt sains et saufs.

L'état de Spindrift 2 ne lui permet pas d’aborder la suite du tour du monde dans "des conditions normales et sécuritaires de navigation".
 

Nouvelle tentative avortée


Yann Guichard, en stand-by depuis octobre, avait saisi la seule fenêtre météo favorable cet hiver pour aller chercher les 40 jours et 23 heures établis le 26 janvier 2017 par Francis Joyon et 5 coéquipiers (Idec Sport).

Il s'agissait de la 3e tentative du skipper et de son équipage. En novembre 2015, il avait échoué en bouclant sa circumnavigation en 47 j 10 h avec 13 membres d'équipage, soit 2 jours de plus que le record de l'époque (45 j 13 h 42 min). En janvier 2018, il avait démâté avant même d'avoir franchi la ligne de départ, huit jours après n'avoir pas pu passer la ligne de départ, faute de vent. En janvier dernier, il avait effectué 16 jours de course avant d'abandonner en raison d'une avarie au safran. Ce problème avait immobilisé le bateau durant 7 mois afin d'effectuer les réparations.

Le multicoque géant (40 m de long) fait actuellement route vers son port d'attache, à La Trinité-sur-Mer (Morbihan).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport