• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Zones blanches en Bretagne : ça va bientôt sonner ?

Dans certaines communes, ça ne capte toujours pas / © France 3 Bretagne
Dans certaines communes, ça ne capte toujours pas / © France 3 Bretagne

Les quatre opérateurs de téléphonie en France ont annoncé investir trois milliards d'euros pour éliminer les "zones blanches", ces zones peu ou pas desservies en téléphonie mobile et internet. En Bretagne, on en compte huit. 

Par Emilie Colin

En France 541 communes se trouvent toujours en "zone blanche" c'est-à-dire qu'on ne peut pas y recevoir ou passer d'appels. Pareil pour les messages. Cette problématique inclue également Internet. La situation pourrait pourtant être résolue d'ici à trois ans. Le gouvernement vient de passer un accord avec les quatre plus grands opérateurs de téléphonie. Cet accord prévoit notamment d'équiper l'intégralité du territoire en 4 G, en échange du renouvellement de leur licence. 

"Ça ne sonne pas"


Plusieurs communes sont concernées en Bretagne. Pas de service affiché sur le portable. Paradoxe étrange, on capte parfois mieux au milieu des arbres de Brocéliande que dans sa propre maison. Pour les professionnels, il n'est pas toujours simple d'être joignable facilement. L'annonce du gouvernement pourrait faciliter le quotidien de nombreux habitants. Pour le maire de Concoret, la stratégie devrait plutôt consister à développer la 5 G, d'abord sur les zones rurales.

Bretagne : la zone blanche, un casse-tête pour passer ses appels
 

La carte des zones blanches en France 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée

Les + Lus