Canicule : comment les villes se préparent à des étés de plus en plus chauds ?

Des canicules de plus en plus fréquentes, des températures qui flirtent avec les 40 degrés. Les grandes métropoles ont décidé de prendre des mesures concrètes contre les effets du réchauffement climatique.

Les villes françaises de plus en plus confrontées à des températures caniculaires.
Les villes françaises de plus en plus confrontées à des températures caniculaires. © Gerd Altmann / Pixabay
Lyon, été 2100. Sur la place Bellecour, la température atteint 50 degrés. La température que l'on relève aujourd'hui dans le Sahara. Ce scénario n'est pas celui d'un film de science-fiction, mais bien le fruit d'une étude réalisée par des climatologues à partir de données scientifiques. Il ne faut d'ailleurs pas être expert pour pouvoir observer les signes de ce réchauffement global. L'épisode de canicule qui touche actuellement la plupart de nos régions en est une illustration. Des épisodes de plus en plus fréquents qui poussent les grandes métropoles à réfléchir à des solutions pour faire baisser la température en centre-ville.

Remettre de la verdure au coeur du béton

Fini le béton cher aux années 70. Désormais la mode est au vert. De nombreuses villes ont entrepris de revégétaliser leurs rues et leurs places.
Des corolles végétalisées pour apporter un peu de fraîcheur : un projet porté par Urban Canopee et choisi par la ville de Toulouse.
Des corolles végétalisées pour apporter un peu de fraîcheur : un projet porté par Urban Canopee et choisi par la ville de Toulouse. © Urban Canopee
 Paris et Lyon ont mis à disposition du public une carte interactive des îlots de fraîcheur.

Repenser les aménagements urbains

Dans une étude publiée en mars 2018, des chercheurs du CNRS ont démontré que les plans d'urbanisation, parfois calqués sur le modèle linéaire américain ou de style haussmanien (en quadrillage) piègent la chaleur à l'intérieur des villes. Les matériaux utilisés sont également pointés du doigt poussant les métropoles à faire la chasse aux îlots de chaleur urbains (ICU).
De plus en plus de fontaines et de jeux d'eau en ville , comme ici à Aix-en-Provence.
De plus en plus de fontaines et de jeux d'eau en ville , comme ici à Aix-en-Provence. © S.Mercier/Photopqr/La Provence/MaxPPP

Créer des "flaques climatiques"

En cas de chaleur, rien de mieux que de pouvoir se rafraîchir avec de l'eau. De plus en plus de villes intègrent fontaines et jeux d'eau à leur aménagement urbain.

Limiter la circulation automobile

Chaleur des moteurs, gaz d'échappements, frottement des pneus sur l'asphalte brûlant... la voiture participe également à l'élévation des températures. Les grandes métropoles cherchent à en réduire l'usage en ville.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement société canicule météo