VIDEO. Les secrets d'aménagement de la métropole de Lyon pour faire baisser les températures en ville

© S. Adam
© S. Adam

Planter des arbres, les irriguer en récupérant l'eau de pluie pour ne pas amoindrir les ressources, puis remplacer le bitume par du béton clair. La métropole de Lyon adapte son plan d'urbanisme à celui du climat. Un test grandeur nature est mené depuis un an sur la rue Garibaldi. Explications.

Par Aude Henry

Si vous levez les yeux sous les arbres qui bordent la rue Garibaldi de Lyon, vous apercevrez peut-être d'étranges petits boîtiers accrochés aux branches. Il s'agit là de capteurs de température et de dendromètres, un dispositif connecté qui permet de savoir comment se portent les arbres, s'ils manquent d'eau au niveau de leurs racines, ou encore de mesurer la capacité d'évaporation.

Depuis l'été 2017, la rue Garibaldi est devenue le véritable laboratoire de la Métropole de Lyon qui adapte son plan d'urbanisme et ses aménagements urbains en fonction du plan climat.
Objectif : réduire les ilôts de chaleur en milieu urbain.
 
Des aménagements pour de la chaleur en moins rue Garibaldi à Lyon


Rue Garibaldi, dans le troisième arrondissement de Lyon, 600 arbres ont été plantés sur 800 mètres.
Les arbres sont connectés aux capteurs, et ils sont irrigués sur la base d'un système de récupération des eaux de pluie. Un bassin de 600 m2 a d'ailleurs été aménagé à cet effet sous la rue, en lieu et place d'une trémie.
Autre aménagement : remplacer le bitume par du béton clair. Effet constaté : jusqu'à 20 degrés de chaleur en moins sous vos pieds.


 

Sur le même sujet

"Chroniques d'en haut"- Laurent Guillaume

Les + Lus