• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Inauguration du plus grand parc photovoltaïque français

© France 3 Centre
© France 3 Centre

Implanté sur une ancienne base de l'OTAN, le parc produit l'électricité nécessaire à la consommation d'une ville comme Vierzon.

Par L.A.

Construit sur une ancienne base de l'OTAN désaffectée en 1968, le parc photovoltaïque de Crucey-Villages (28) doit permettre d'obtenir une puissance avoisinant les 60 mégawatts, soit l'équivalent de de la consommation électrique de 28 000 habitants, chauffage compris.

Le Conseil général s'est rendu propriétaire d'une partie du site auprès du ministère de la Défense en juillet dernier pour un montant de 2,7 millions d'euros. Il devrait rapporter à la collectivité locale d'Eure-et-Loir un loyer annuel d'environ une vingtaine de millions d'euros versés par EDF Energies nouvelles.

Pour sa mise en service, quatre-vingt bâtiments ont été désamiantés et démontés. Des kilomètres de pipeline et des milliers de mètres cubes de polluants, dont des hydrocarbures, ont du être évacués.

DMCloud:5145
Parc photovoltaïque de Crucey

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus