• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Appel à témoins suite à la découverte du corps d'un nourrisson dans un centre de tri

Centre de tri Mur-en-Sologne (Loir-et-Cher) / © France 3 Centre
Centre de tri Mur-en-Sologne (Loir-et-Cher) / © France 3 Centre

La gendarmerie du Loir-et-Cher lance un appel à témoins après la découverte mardi du corps d'un bébé dans le centre de tri de déchets de Mur-de-Sologne.

Par Christine Launay

Deux jours après la découverte du corps de la petite fille à Mur-de-Sologne, les enquêteurs ne disposent d'aucun indice pour expliquer comment le nouveau-né s'est retrouvé parmi les ordures du centre de tri. 

La gendarmerie du Loir-et-Cher a mis en place un numéro vert pour recueillir tout information et témoignage susceptibles de faire avancer l'enquête.  

N° vert (appel gratuit): 0800-008-948

br.romorantin-lanthenay@gendarmerie.interieur.gouv.fr



La mort naturelle privilégiée

Selon le parquet, le corps de la fillette ne portait pas de traces de violence, ce qui amène à privilégier le décès de mort naturelle. Cependant, l'autopsie n'a pas permis de déterminer avec certitude les causes de la mort et des examens complémentaires seront effectués. Les résultats ne seront pas connus avant plusieurs semaines.

Placé sur un tapis roulant, le corps a été découvert par un employé du centre de tri des déchets de Veolia situé dans la commune, peu avant 03h00 mardi matin. On ignore comment le cadavre s'est retrouvé dans ce lieu. Ce centre de tri traite des déchets provenant de 150 communes du Loir-et-Cher, du Loiret et du Cher. Une
dizaine de camions l'ont alimenté depuis samedi.

A lire aussi

Sur le même sujet

Reportage Fête de la lumière

Les + Lus