"La jeune fille et la mort" une chorégraphie à redécouvrir

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Lepais

Sept danseurs, un baryton, un quatuor à cordes se partagent la scène avec une équipe artistique éclectique qui jouera des générations et traversera ainsi divers courants et pensées de la danse.

Depuis un an, le Centre Chorégraphique National de Tours, a un nouveau directeur, Thomas Lebrun.

Bientôt, il présentera, avec son compagnie fondée en 1988 Illico, sa création 2012 inspirée de la partition éponyme de Franz Schubert, "La jeune fille et la mort".

Odile Azagury, actuellement en résidence au CCNT à Tours, est interprète dans la chorégraphie. La danseuse fait partie de cette génération de danseurs qui a lutté pour la démocratisation de l'art chorégraphique. Venez la rencontrer et découvrir un extrait de sa nouvelle pièce "Femmes de sang", une pièce fortement inspirée par les couleurs rouge et blanc, mardi 22 janvier à 19h00 au CCNT.



>>> on écoute Thomas Lebrun et Odile Azagury au micro de Mélanie Trachsler et Yves Le Bloa et l'on poursuit avec les idées de sorties du week-end et de la semaine.







"La jeune fille et la mort"

 

  • Vendredi 25 janvier à l’Hectare à Vendôme dans le cadre du festival Temps Divers de la Halle aux grains, scène nationale de Blois.

  • le 29 et 30 janvier au Nouvel Olympia , CDR de Tours

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité