La dyspraxie, une pathologie handicapante encore mal diagnostiquée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ch.Launay
Kylian a été diagnostiqué dyspraxique à l'âge de 4 ans. 
98% des enfants dyspraxiques sont des garçons.
Kylian a été diagnostiqué dyspraxique à l'âge de 4 ans. 98% des enfants dyspraxiques sont des garçons. © France 3 Centre

La dyspraxie est un handicap assez peu connu en France. Selon la Haute autorité de Santé Publique, elle toucherait néanmoins près de 7% des enfants, âgés de 6 à 11 ans.


La dyspraxie est un trouble de la coordination motrice. Les enfants atteints sont considérés comme des élèves maladroits ou distraits. Ils ont du mal à concevoir et à effectuer simultanément une action simple. Ils écrivent très mal et éprouvent de grandes difficultés à réaliser un exercice. C'est un handicap qui n'est pas visible mais qui pénalise les enfants dans leur scolarité.

Plus le diagnostic est précoce, plus la rééducation mise en place par le psychomotricien ou l’ergothérapeute sera efficace. Depuis 2002, Les dyspraxies sont reconnues comme handicapantes par le ministère de l’Education.  Elles restent pourtant des pathologies méconnues des professionnels de santé. « Les médecins scolaires ne sont pas tous au fait de cette maladie » déplore Martine Girault de l’association Dyspraxie Mais Fantastique (DMF) 45. 

L'association nationale DMF, créée en 2003, cherche à sensibiliser autour de la dyspraxie dans le but de mieux faire reconnaître ce handicap. Une nouvelle antenne vient de s'installer en Eure-et-Loir. Dans le Loiret, vingt-cinq familles sont concernées pas cette  maladie. Nous en avons rencontré une, non loin de Montargis. Kylian a 14 ans. Il a été diagnostiqué dyspraxique à l'âge de 4 ans. Un diagnostique qui aurait pu avoir une incidence sur sa scolarité si sa mère ne s'était pas battue pour que ses enseignants prennent en charge son handicap.

reportage de C.Jean-Joseph et D. Le Pape
intervenants: Kylian et Martine Girault
durée de la vidéo: 01 min 55
Dyspraxie

 

Qui peut faire le diagnostic ?
Un neuropédiatre, pédiatre, médecin de rééducation, médecin scolaire, psychologue, médecin par ex dans un CMPP, un CAMSP)

Le dépistage peut avoir lieu : 
  • Lors de bilan systématique dans le cadre de la surveillance de l'évolution d'anciens prématurés, ou lors de séquelles de lésions cérébrales, 
  • A l'école maternelle, lors du bilan de GS ou au CP en cas de gros retards surtout graphiques
  • Lors de redoublements ou d'échec scolaire important.


    Le site de l'association Dyspraxique Mais Fantastique fournit des informations très complètes sur la dyspraxie . N'hésitez-pas à le consulter >>http://dyspraxie.info/


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.