Jean Germain conserve son immunité parlementaire

© AFP
© AFP

Le bureau du Sénat vient de refuser de lever l'immunité parlementaire du sénateur-maire socialiste de Tours, Jean Germain. 

Par L.A. /AFP

La réaction de l'avocat de Lise Han

"Je suis scandalisé. C'est la démonstration que les hommes politiques veulent mettre des bâtons dans les roues du travail de la justice et des juges d'instruction", a réagi Christophe Moysan, l'avocat de Lise Han. Sa client est la principale personnalité mise en cause dans le dossier des mariages chinoisAvec cette décision du Sénat, "la justice va passer mais elle va être plus lente et plus difficile et surtout il y aura deux catégories de justiciables", a expliqué l'avocat. "Seul Jean Germain n'ira pas en garde à vue. Seul Jean Germain n'aura pas de caution à payer". Maître Moysan a toutefois noté que "ça n'empêchera pas le juge de le mettre en examen et la confrontation que je réclame (avec Lise Han) d'être ordonnée".

La réaction de l'avocat de Jean Germain

Dominique Tricaud, l'avocat de Jean Germain, a déclaré que son client "souhaitait pouvoir rencontrer le juge Olivier Weisphal ou l'un des deux autres juges chargés de cette affaire, soit par le biais d'un placement sous statut de témoin assisté, soit par une mise en examen.
La décision du Sénat "est une satisfaction sans surprise", a réagi Me Tricaud. "Dans une affaire où aucun enrichissement personnel n'est allégué et où les charges pénales apparaissent faibles, il aurait été très étonnant que le bureau du Sénat agisse autrement".



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus