SNCF : un retour à la normale prévu le 29 juillet

Guillaume Pépy, Bretigny, 2013/07/13 / © @Arnaud Serriere/Maxppp
Guillaume Pépy, Bretigny, 2013/07/13 / © @Arnaud Serriere/Maxppp

Guillaume Pepy, le président de la SNCF, a déclaré mardi que tous les trains pourraient à nouveau circuler en gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne), le 29 juillet. Il a assuré que le déraillement n'était pas signe d'une détérioration de la sécurité du réseau ferroviaire.

Par L.A. / AFP

"Les travaux extraordinairement lourds de rétablissement" des quelque 600 mètres des quatre voies endommagées par le déraillement du Paris-Limoges en gare de Brétigny-sur-Orge "seront pour l'essentiel terminés" au 29 juillet, a expliqué Guilaume Pepy.

Tous les trains pourront donc à nouveau circuler "avec évidemment des ralentissements" le vendredi 26 juillet ou le lundi 29 juillet au matin, a-t-il expliqué au cours d'une rencontre avec des élus et le préfet de la région Limousin.

Depuis mardi, les trains Intercités en direction de Paris circulent sur une des voies de la gare de Brétigny ce qui permet notamment au Limoges-Paris de faire le trajet en 3H30. En revanche dans le sens Paris-Limoges, la voie reste coupée, les trains sont détournés par Nevers et mettent trois heures de plus pour rallier Paris.

L'intervention de Guillaume Pepy en vidéo

Le président de la Sncf s'est longuement exprimé dans une interview réalisée mardi par France 3 Limousin :

G.Pepy mardi 16 juillet, Limousin


Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus