• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Danse artistique... comment ça glisse ?

Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat / © Brendan Smial Owski/AFP
Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat / © Brendan Smial Owski/AFP

La danse sur glace se pratique en solo au niveau régional et national et en couple au niveau international, car seule la danse sur glace en couple est présentée lors de compétition internationale.

Par Anne Lepais

Au début des années 90 le couple Duchesnay, médaillé d’or de danse sur glace au championnat du monde de Munich, précurseur de la danse sur glace, bouleversait le public et impressionnait les juges par leur prestation qui reposerait sur une esthétique relevant plus de la mesure que de la signification.
Isabelle et Paul Duchesnay offraient un patinage épuré ne s'encombrant pas d'une gestuelle ostentatoire et séductrice, redonnant ainsi du sens à leur patinage.
>>> voir la vidéo des Championnats du monde de patinage artistique, danse sur glace, danse originale ("The Blues") - Isabelle et Paul Duchesnay à Munich, Allemagne en 1991.

Aujourd'hui, la danse a évolué radicalement vers plus de vitesse, de technique, de virtuosité dans les mouvements et les combinaisons, tout en repoussant sans cesse les frontières de la création artistique. C’est un sport qui combine la grâce et la dynamique du patinage et nécessite également la maîtrise des mouvements avec rapidité et souplesse ainsi que l’expression gestuelle.

A l'opposé, au patinage sur glace, les patineurs accumulent les prouesses techniques, donnant ainsi une coloration plus sportive qu'artistique. Axel, boucle piqué, flip sont les éléments techniques imposés dans le programme court et plus libres dans le programme long.
Lire le petit lexique technique du patinage artistique
>
>> Voir la performance technique de Brian Joubert aux Championnats du monde de patinage artistique 2013 à London au Canada.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus