• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

L'affaire des missiles Exocet : Malouines

1982 : la dictature argentine envahit les Malouines. La Grande-Bretagne réplique et son armada se rend sur place. Deux Super Etendard argentins lancent des missiles Exocet sur un destroyer anglais et le coule. La Royal Navy n'est plus invincible... grâce à un matériel français, assemblé à Bourges.

Par F3 Centre

Le 26 mars 1982. La dictature argentine, dirigée par le général Galtieri, décide d’envahir les îles Malouines. A Londres, c’est la stupéfaction. Le Premier Ministre de l’époque, Margaret Thatcher, réplique aussitôt et constitue une armada qui quitte Portsmouth pour l’Atlantique Sud le 5 avril. 

Une "victoire" de l'armement français...

Le 4 mai 1982 à 11h04, deux avions argentins, des Super Etendard, lancent deux missiles Exocet de fabrication française. L’un d’eux touche le destroyer "HMS Sheffield ". Le navire coule et les Britanniques comptent 20 morts et 24 blessés. Les Argentins viennent de montrer que la vénérable Royal Navy n’est pas invincible.
L’Exocet est un missile français conçu par Aérospatiale dans les années 70 et assemblé à Bourges. C’est un " best-seller " vendu à plus de 2000 exemplaires dans une vingtaine de pays.
Si François Mitterrand et Margaret Thatcher sont souvent opposés lorsqu’il s’agit de leadership européen, dès que le conflit des Malouines éclate la France soutient son allié.

... qui devient embarrassante pour la diplomatie française

Il reste trois Exocets argentins en service qu’il faut absolument mettre hors d’état de nuire.
Une mission secrète baptisée "Plum Duff" est confiée aux forces spéciales anglaises. L’objectif fixé aux célèbres SAS, est de repérer les trois missiles et de les supprimer ainsi que les avions et les pilotes. C’est un fiasco et les SAS s’en sortent de justesse grâce à la coopération du Chili. Le 25 mai à 16h32, le cargo "Atlantic Conveyor" est à son tour touché par deux Exocets.

L'Argentine cherche à reconstituer son stock de missiles Exocet et deux pays semblent disposés à apporter leur soutien : Israël et l’Afrique du Sud. Margaret Thatcher menace de rompre toute relation avec la France si tout n’est pas mis en œuvre pour stopper toutes livraisons à l’Argentine via un pays tiers. Les services secrets français et anglais s’exécutent.


"L'affaire des missiles Exocet ": un documentaire de Olivier L. Brunet  Une coproduction : Vivement Lundi !, Antoine Martin Production, avec la participation de France Télévisions, en association avec France 3 Nord-Ouest

à voir samedi , sur France 3 Centre, dès 15h20


Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus