La base 279 de Châteaudun transformée en filière de déconstruction

La base aérienne 279 de Châteaudun en Eure et Loir a été retenue pour devenir le site de stockage et de démantèlement des aéronefs militaires de France. La base était en compétition avec Châteauroux et Tarbes non loin de Toulouse.

La base 279 de Châteaudun a été choisie car elle stocke déjà un nombre conséquent d'aéronefs militaires. Mais c'est surtout son savoir-faire en matière de réparations, d'entretien et de stockage des aéronefs qui a fait la différence avec les autres sites en lice. A terme, c'est une véritable filière de déconstruction inter-armées qui pourrait se mettre en place. La base pourra recueillir aussi bien des aéronefs que du matériel du corps de gendarmerie, de la marine. Une centaine d'emplois devraient être crées avec l'usine de démantèlement. 

L'ouverture du site est prévue en 2015 

►le point avec Corinne Jean-Joseph et Didier Le Pape

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité