• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

7 millions d'euros détournés par l'assureur-escroc de l'Indre

Les estimations des sommes détournées par un agent d'assurances de l'Indre n'en finissent pas d'augmenter. Le préjudice estimé approche désormais les sept millions d'euros.

Par L.A. / AFP

L'estimation des sommes détournées par l'agent d'assurances de l'Indre n'en finit pas d'augmenter. La semaine dernière, il était question de 2,5 millions d'euros, un préjudice qui touchait alors 35 clients. Le porte-parole des victimes, Régis Bailly, évalue désormais ce préjudice entre 6 et 7 millions d'euros. Une soixantaine de personnes auraient été victime de l'escroc.

Le "Madoff" de l'Indre ?

Le courtier en assurance de Néons-sur-Creuse (Indre) utilisait le même système que Madoff.  Comme l'escroc américain, "ce monsieur présentait extrêmement bien, ne forçait jamais la main, mais faisait valoir des opportunités dans des produits d'assurance-vie avec des intérêts de 6 à 8%", explique Régis Bailly,"il a gagné la confiance quasi-totale de ses clients, qui sont tombés de haut lorsque l'affaire a été découverte".

Il encaissait les chèques pour son propre compte​

Au lieu de procéder à des placements, l'escroc encaissait directement les chèques. Sur ces chèques, le client n'indiquait pas d'ordre, sous prétexte que le bénéficiaire varierait, selon le type de placement finalement choisi (le plus avantageux,forcément). L'escroquerie a été découverte quand un client n'est pas parvenu à récupérer une partie de l'argent qu'il était censé avoir gagné. 

Le courtier a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il risque jusqu'à trois ans de prison.


Récit D.Cros, France 3 Centre :
Le Madoff de l'Indre

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des défenseurs de la cause animale à la Fête de la Sange de Sully-sur-Loire (Loiret)

Les + Lus