Cet article date de plus de 7 ans

République du Centre : les dirigeants relâchés dans la soirée

Les deux dirigeants du groupe Centre France La Montagne, séquestrés depuis mardi soir, ont été relâchés par les salaries. A la suite de cette libération, une délégation de salariés a été reçue à la Préfecture.
Le secrétaire général du groupe Gilles Crémillieux et le directeur des ressources humaines, Jérôme Rivière, étaient retenus depuis mardi soir par des salariés après l'échec des négociations entre la direction et les syndicats sur le plan social.
Les deux cadres, escortés par deux policiers en civil, sont sortis sous les sifflets des salariés, tenus à distance.

Leur libération était la condition posée pour être reçus à la Préfecture, expliquait hier soir Arnaud Ziomek, délégué CFDT.
Une délégation composée de 7 représentants des salariés a été reçue dans la foulée par le préfet du Loiret et de la région Centre Pierre-Etienne Bisch.

Gilles Crémillieux a déclaré après sa libération que "le dialogue, la raison et la confiance ont fini par l'emporter. Il faut maintenant, dans cette épreuve douloureuse, trouver une solution pour chaque salarié".








Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social