• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Le maire de Gargilesse (36) refuse de réclamer les pièces d'identité pour les Municipales

© MAXPPP PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN Julio PELAEZ
© MAXPPP PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN Julio PELAEZ

Le maire de Gargilesse (36), président des maires ruraux, ne peut se  résoudre à appliquer la nouvelle mesure qui oblige désormais toutes les communes à réclamer une pièce d'identité aux électeurs. "Il faudrait demander à des personnes de prouver qu'elle sont bien celles qu'on sait qu'elles sont".

Par L.A. /AFP

"S'il y a des recours, eh bien, on ira au tribunal administratif"...

"S'il y a des recours, eh bien, on ira au tribunal administratif, nous on en appelle au bon sens" explique Vanik Berberian, maire de Gargilesse, dans l'Indre, et président des maires ruraux. Il a déjà annoncé qu'il ne se montrerait pas intraitable avec ses administrés le jour du vote. Les personnes bien connues mais ne possédant pas de papiers d'identité ne seront pas exclues du vote, dans cette commune de 350 habitants.

...mais le maire de Gargilesse juge un recours peu probable

La nouvelle réglementation impose aux électeurs de présenter l'une des pièces d'identité énumérées dans un décret du 18 octobre 2013. "C'est ridicule", selon le Maire de Gargilesse. D'après lui, certains administrés seraient très vexés si on leur demandait de prouver leur identité, à l'entrée du bureau de vote. Sa liste sera la seule présentée à Gargilesse pour les prochaines municipales. Pour lui, le risque de recours en annulation des élections dans une petite commune, sur ce simple motif d'absence de justification d'identité, est presque nul. 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus