Bourges (18) : Pascal Blanc héritier de Serge Lepeltier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mathieu Ligneau / A.Lps

Après trois mandats, Serge Lepeltier laisse son siège de maire vacant. La préfecture du Cher reste au centre droit, sous la houlette du nouveau maire élu Pascal Blanc.

durée de la vidéo: 00 min 37
réaction de Pascal Blanc, maire de Bourges


Pascal Blanc, élu avec 53,64 %

Il était tout désigné par le maire sortant Serge Lepeltier, Pascal Blanc, candidat de l’Union des Démocrates et Indépendants est réélu avec 53,64% des voix.
Arrivé second au premier tour avec 24,18% des suffrages, à quelques dixièmes de sa rivale socialiste Irène Félix, Pascal Blanc s’est allié avec la candidate de l’UMP Véronique Fenoll. La candidate, forte de ses 21,6%, a donné un réservoir de voix important. Pascal Blanc a également bénéficié du ralliement de la liste Divers droite de Frank Thomas-Richard.

Une union des gauches contrariée

Divisés en quatre listes au premier tour, seuls le PS le front de gauche ont fusionné derrière Irène Félix. Sortie en tête du premier tour avec 24,4% des suffrages, la candidate socialiste aurait pu bénéficier d'une réserve de voix à peine suffisante pour s’imposer. Mais la politique n'est pas arithmétique : Irène Félix doit s'incliner avec un score de 46,36%.
Bourges reste au centre droit, sans que la gauche ait pu capitaliser sur la dynamique amorcée en 2012, où François Hollande avait obtenu 56,76% des voix contre Nicolas Sarkozy.