Vierzon (18) : Nicolas Sansu victorieux de la triangulaire

Le maire communiste sortant, Nicolas Sansu l’emporte (42,78%) dans une triangulaire qui l’opposait à Nadia Essayan (Sans étiquette) et à Bruno Bourdin (Front national).

Par Mathieu Ligneaux

Le communisme municipal n’est pas enterré à Vierzon. Nicolas Sansu, le maire sortant, continuera dans ses fonctions locales. Le meneur d’une liste de rassemblement de la gauche (PS-EELV-FDG) a pourtant disputé un second tour. Un cas de figure inédit pour lui, en 2008, Nicolas Sansu avait été élu dès le premier tour avec 57,56% des suffrages.

Une partie des électeurs a été séduite par le Front National de Bruno Bourdin. Sa liste recueille 18,25% des voix. A Vierzon, où 34,1% des habitants sont ouvriers et le taux de chômage atteint 19,1%, les électeurs se sont tournés vers des partis qui font de l’emploi un cheval de bataille électoral.

La participation au scrutin reste faible, avec un taux de 59,71%. Un indice du désintérêt pour cette élection locale.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus