• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

FagorBrandt : Le tribunal espagnol devrait rendre sa décision avant midi

Tribunal de commerce de Nanterre / © France 3 Centre
Tribunal de commerce de Nanterre / © France 3 Centre

C’est aujourd’hui, vendredi 11 avril que le tribunal de commerce espagnol de Saint-Sébastien doit dire s’il accepte de vendre les marques FagorBrandt (Brandt, Vedette, Sauter, De Dietrich…), alors que dans le même temps, le repreneur Cévital attend pour les racheter.

Par V.H

Soit le tribunal de commerce espagnol de Saint-Sébastien accepte de vendre, dans ce cas le repreneur Algérien Cévital reprendra les usines, soit le tribunal refuse et ce sont 1200 emplois en France (1800 avec les sites espagnols et polonais) qui seront supprimés. Sa décision doit tomber ce vendredi 11 avril, avant midi.

Autre décision judiciaire dans le dossier FagorBrandt : celle du tribunal de commerce de Nanterre. Car c’est également aujourd’hui, qu’il doit examiner les offres de reprises. Une décision qui dépend directement de l’avis du tribunal espagnol. Le jugement du tribunal de Nanterre sera "mis en délibéré lundi 14 ou mardi 15 avril" a précisé Christian Legay de la CFE-CGC.


A lire aussi

Sur le même sujet

Le doublement du pont de Jargeau fait toujours débat

Les + Lus