Guillaume Peltier, vice-président de l'UMP, perquisitionné dans le Loir-et-Cher

© IP3 PRESS/MAXPPP
© IP3 PRESS/MAXPPP

Une perquisition est actuellement en cours au domicile de Guillaume Peltier, vice-président de l'UMP à Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher). Les policiers de Nice enquêtent sur des soupçons de favoritisme dans l'attribution de marchés publics qui impliquerait sa société Com1+ et la société Bygmalion. 

Par Ch.L avec Francetv Info

Selon France 3 Côte d'Azur, la police judiciaire de Nice (Alpes-Maritimes) enquête sur une affaire de favoritisme dans l'attribution d'un marché public à Menton, qui impliquerait la société Bygmalion et celle de Guillaume Peltier, Com1+, établie chez lui.

La police soupçonne la société de Guillaume Peltier d'avoir remporté un contrat passé avec la ville de Menton sans se soumettre à la procédure d'appel d'offres prévue par la loi. Le contrat décroché dépassait en effet les 15 000 euros, seuil maximal au-delà duquel un appel d'offres est obligatoire.

L'enquête a été diligentée après une plainte déposée en 2012 par l'association de lutte anticorruption Anticor.

Guillaume Peltier, nouveau maire de Neung-sur-Beuvron, est un des cofondateurs de la Droite forte, premier courant, sarkozyste de l'UMP et vice-président du parti. 

Cette nouvelle affaire intervient alors que l'UMP est touchée par le scandale Bygmalion des fausses factures entourant le financement de la campagne présidentielle de 2012 de Nicolas Sarkozy.
Guillaume Peltier, vice-président de l'UMP, perquisitionné dans le Loir-et-Cher

Le domicile de Guillaume Peltier perquisitionné à Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher) / © A.G Emonet
Le domicile de Guillaume Peltier perquisitionné à Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher) / © A.G Emonet

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

C'est vous qui le dites : au marché de Noël fermier de Melleroy dans le Loiret

Près de chez vous

Les + Lus