Pithiviers (45): un ancien adjoint au maire, Benoît Schmit, s’est suicidé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vanessa Hirson

Cet ex-adjoint au maire de Pithiviers s’est suicidé dimanche matin à son domicile. Il devait comparaître le 29 juillet devant le tribunal correctionnel d’Orléans pour des faits de corruption de mineur et de détention d’images  à caractère pédo-pornographique.

Benoît Schmit, 59 ans, avait exercé les fonctions d’adjoints à l’urbanisme et aux travaux à la ville de Pithiviers, de 2008 à cette année. Il avait également occupé des fonctions au sein de la Licra en tant que secrétaire départemental dans les années 2000.

Le 17 juin dernier, un jeune garçon de 10 ans, fils d’un couple d’amis, avait accusé  Benoît Schmit, de lui avoir proposé des parties de "Strip monopoly". En garde à vue, Benoît Schmit avait avoué détenir plus de 6000 photos mettant en scène de jeunes garçons. Il avait lui-même remis une clé USB aux enquêteurs sur laquelle contenaient ces clichés.