• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Deux Vendômois portés disparus dans le crash du vol d'Air Algérie

© F3
© F3

Frédéric Tricot, 42 ans conseiller municipal d'opposition à Vendôme et Patrick Scellier, 61 ans, directeur des services techniques de la ville et de la communauté de communes font partie des passagers du vol d'Air Algéria qui s'est écrasé jeudi dans la région de Gao au Mali. 

Par Ch.L avec AFP

Les deux hommes revenaient d'un voyage au Burkina Faso qu'ils avaient effectué à titre privé. Ils font partie des 118 personnes dont 51 Français qui se trouvaient à bord de l'avion d'Air Algérie qui s'est abîmé jeudi au-dessus de la région de Gossi dans le Nord Mali. 

Tous deux étaient très connus et appréciés dans le Vendômois. Patrick Scellier, était entré à la direction des services techniques de la ville en 1995. Frédéric Tricot, adjoint-au maire sous l'ancienne mandature de la socialiste Catherine Lockart, présidait l'association de solidarité et coopération internationale Centraider 

Après l'envoi de soldats français sur le lieu du crash, François Hollande a annoncé vendredi matin qu'il n'y avait "aucun survivant" et qu'une boîte noire de l'appareil avait été retrouvée et était en cours d'acheminement pour analyse. 

Les familles seront reçues samedi au Quai d'Orsay. 

 

Frédéric Tricot en mars 2014 à Vendôme (Loir-et-Cher) / © F3 Centre
Frédéric Tricot en mars 2014 à Vendôme (Loir-et-Cher) / © F3 Centre

lire aussi Vol d'Air Algérie : l'hypothèse météorologique privilégiée par les autorités

Sur le même sujet

Maltraitance animale : l'ours Mischa soigné en urgence au refuge de

Les + Lus