Cet article date de plus de 7 ans

Mireille Darc à Orléans

Cette semaine et jusqu’à la mi-septembre, les jardiniers de France célèbrent la Saint-Fiacre, patron des jardins et des jardineries. A l'occasion de cette fête aux 100.000 fleurs,  Mireille Darc était à Orléans. Elle a baptisé la rose qui porte son nom.  
Cette fête folklorique est toujours bien vivante en région Centre. La Saint-Fiacre à Orléans, c'est chaque année un déferlement d'audace, de créativité et d'inspiration afin de rendre hommage aux horticulteurs. La Corporation de Saint-Fiacre perpétue le souvenir de son Saint Patron, par les cérémonies célébrées en l’église Saint Marceau, haut-lieu du « jardinage ».

A cette occasion, Mireille Darc est venue ce week-end à Orléans. Elle a présenté au public présent la rose qui porte désormais son nom. Une rose d'autrefois, délicate au parfum subtil, qui a requit 3500 heures de travail.

Après Anne Roumanoff ou encore Sophie Davant, l'actrice a baptisé au champagne cette fleur testée pour sa résistance aux maladies. Certains y verront un signe … l’actrice a en effet subi plusieurs interventions chirurgicales du cœur. Cette rose gardera son nom pendant au moins trente ans.

► Reportage signé Alendra Combe et Kelly Pujar 
durée de la vidéo: 01 min 38
La fête de la Saint-Fiacre ou fête aux 100.000 fleurs.



Qui est Saint-Fiacre ?
Fiacre était un moine d'origine irlandaise, qui s’installa au VIIe siècle dans la région de Meaux. Il mourut le 30 août 670 dans le village de la Brie qui porte aujourd’hui son nom.

Dès le moyen-âge, il fut l’objet de la dévotion des jardiniers, des fleuristes et des herboristes. Son monastère étant un paradis du maraîchage et du jardinage. C’était un grand connaisseur de la culture des végétaux, un moine à la "main verte" en quelque sorte. Il avait également une réputation de guérisseur.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
événements