Cet article date de plus de 6 ans

Assises du Loiret : jugée pour l’assassinat de son mari

A la barre, ce lundi, Jacqueline Sauvage. Depuis le 24 octobre, elle est jugée pour l’assassinat de son mari, survenu en septembre 2012, à la Selle-sur-le-Bied dans le Montargois (Loiret). L'homme a succombé à trois tirs de fusil de chasse. 

Jacqueline Sauvage à la barre. A ses côtés, son avocat Me Charles Dubosc.
Jacqueline Sauvage à la barre. A ses côtés, son avocat Me Charles Dubosc. © Dessin d'Eléonore Dougnac
Le procès de Jacqueline Sauvage se poursuit ce lundi. Le 10 septembre 2012, Norbert Marot est retrouvé mort sur la terrasse du pavillon qu’il occupait avec l'accusée, à La Selle-sur-le-Bied à 17 kilomètres de Montargis.

A la suite d’une dispute, armée d'un fusil de chasse elle lui aurait tiré dessus à trois reprises. La raison : son mari l’aurait une nouvelle fois frappée.
Maison du couple.
Maison du couple. © France 3 Centre

En couple depuis 47 ans, elle a déclaré ne plus supporter les humiliations répétées et les violences verbales et physiques récurrentes dont elle était victime. 

Placée en garde à vue, la femme a longuement expliqué le climat familial, entre violence et forte alcoolisation. La sexagénaire a été mise en examen pour homicide volontaire, la préméditation ayant été retenue par le parquet car elle était chasseuse.

Jacqueline Sauvage encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Verdict mardi prochain.

Le point ce lundi midi avec Elsa Cadier
durée de la vidéo: 00 min 47
Deuxième jour de procès


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice