Procès aux assises du Loiret du meurtrier présumé de Courtenay

La gare désaffectée de Courtenay (Loiret) où le corps de Warda Lakehal a été retrouvé le 24 janvier 2012 par des écoliers. / © France 3 Centre
La gare désaffectée de Courtenay (Loiret) où le corps de Warda Lakehal a été retrouvé le 24 janvier 2012 par des écoliers. / © France 3 Centre

Pour sa 2e session de l’année, la cour d’assises du Loiret juge Imed Boussaidi, un ressortissant tunisien soupçonné du meurtre de Warda Lakehal en janvier 2012

Par Ch.L

Les faits remontent au début de l'année 2012. Dans la nuit du 23 janvier, vers 4h du matin, les secours reçoivent un appel d’urgence provenant d’une habitation rue Auguste Renoir à Courtenay. Sur place, ils découvrent deux hommes blessés à l’arme blanche. Ils désignent immédiatement leur agresseur comme étant Imed Boussaidi, un tunisien de 30 ans avec qui ils viennent de passer la soirée. Il sera interpellé peu de temps après par les gendarmes.

Au matin de cette nuit dramatique, des enfants qui se rendent à l’école découvrent le corps sans vie de Warda Lakehal, une tunisienne de 29 ans. Elle gît dans un fossé en bordure de voie ferrée. La jeune femme est morte étranglée, le corps attaché à un arbre. L’enquête révèlera qu'elle a passé la soirée en compagnie des deux personnes agressées et de Imed Boussaidi. 

Jugé pour meurtre et tentatives de meurtre, Imed Boussaidi encourt trente ans de réclusion criminelle.

Rappel des faits, en images (E. Cadier) :
Meurtre d'une Tunisienne en 2012 : le rappel des faits
La cour d’assises du Loiret juge depuis lundi Imed Boussaidi, un ressortissant tunisien soupçonné du meurtre de Warda Lakehal en janvier 2012. Rappel des faits en images. Récit : Elsa Cadier.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus