Mory Global : opération escargot à l'heure de la liquidation

Publié le Mis à jour le
Écrit par AD/ET
Opération escargot des Mory Global, le 31 mars 2015 entre Mer (Loir-et-Cher) et Ormes (Loiret)
Opération escargot des Mory Global, le 31 mars 2015 entre Mer (Loir-et-Cher) et Ormes (Loiret) © F3 Centre-Val de Loire/A. Darblade

Le tribunal de commerce de Bobigny a prononcé mardi la liquidation judiciaire du transporteur. En Centre-Val de Loire, les employés avaient décidé de se mobiliser mardi matin lors d'une opération escargot entre Mer, dans le Loir-et-Cher, et Ormes, dans le Loiret.

Les 387 salariés de Mory Global en région Centre-Val de Loire sont désormais fixés sur leur sort. Le tribunal de commerce de Bobigny a prononcé mardi après-midi la liquidation judiciaire de l'entreprise de transport, vieille de deux siècles. Une liquidation assortie d'une poursuite d'activité d'un mois, mais qui ouvre la voie au licenciement des 2.150 salariés.

Le matin, quelques heures avant le délibéré, les transporteurs avaient symboliquement mené une opération escargot entre Mer, dans le Loir-et-Cher, et Ormes, où se situe l'un des sites de Mory Global dans la région. Lors de cette opération, la centaine de manifestants avait bloqué durant une heure le site de l'entreprise Girard Agediss, spécialisée dans le transport de meubles et d'encombrant, propriété du groupe Arcole Industries, lui-même actionnaire de Mory Global.

Des salariés résignés

Racheté en 2014 par Arcole Industries en 2014, Mory Ducros, devenu Mory Global, avait déjà fait l'objet de 2.790 licenciements en France. Résignés, les salariés réclament aujourd'hui de pouvoir bénéficier des mêmes conditions de départ que les employés précédemment licenciés.

► VIDEO : Les salariés de Mory Global dans l'attente du jugment du tribunal de commerce (R. Benbourek)
Les salariés de Mory Global dans l'attente du jugement de Mory Global



En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.